Nadia, Butterfly ★★★★

Étant moi-même ancien nageur de compétition jusqu’à l’âge de 17 ans, ce film là m’a émeut. Tsé c’est même pas comparable; mais je me souviens de ma dernière compétition, pis je le savais que c’était la dernière. Je crois j’avais fait 36 secs; je m’en souviens pu trop en fait.
Ce que je me souviens sauf, c’était de m’étirer après ma course, c’était d’être avec ma tite gang de la piscine, ou encore le retour à la maison où j’ai pleuré.
Donc oui, voir ce film m’a émeut; surtout quand tu mets du Beach House et que tu filmes les mélancolies nocturnes aussi bien.




pis s/o à Maison 4:3 qui m’ont offert pour Noël les DVD de Nadia Butterfly et de Les faux tatouages.

willthepage liked these reviews

All