Favorite films

Don’t forget to select your favorite films!

Recent activity

All

Recent reviews

More
  • The Hunt

    The Hunt

    Quand l'élite libérale prend littéralement les armes pour descendre du conservateur. Évidemment une satire pour dénoncer la chasse aux sorcières et la persécution des conservateurs durant la présidence Trump. Les stéréotypes niaiseux fusent de partout : du côté des conservateurs, on croit aux conspirations, on regarde religieusement Hannity pis on se méfie des personnes de couleur; du côté des libéraux, on snobbe, et on a peur de toutes sortes d'affaires comme de mégenrer ou de faire de l'appropriation culturelle...

  • House

    House

    ★★★

    Les trente premières minutes sont rugueuses sur les bords, et j'étais clairement en mode « bibitte que j'ai hâte de mettre un 2 sur 5 à ce film-là », mais dès que les monstres plutôt réussis apparaissent à l'écran et que l'humour devient plus assumé, on dirait que Miner commence à comprendre où il doit aller pour rendre le film divertissant.

    Extrait qui met en scène Roger, notre personnage principal, et Robert, enfant du voisinage qu'il garde de manière impromptue :
    « Robert,…

Popular reviews

More
  • Mortal Kombat

    Mortal Kombat

    En écrivant ma critique, je réalise que j'ai été amusé par ce film seulement pour les références que j'ai captées, comme 99% des trentenaires sur LB qui ont joué à MK et MKII sur leur SNES le cul à terre devant l'écran de télé du salon.

    Ben ouais, la jambette.

    Fait à noter, on n'est même pas foutus d'avoir la chanson thème une seule fois dans le film, on nous sert des remixes poches et du dubstep vaguement inspiré de…

  • Get Out

    Get Out

    ★★★

    J'ai vraiment beaucoup aimé. Le début « liberal to a fault » aussi cliché que le conservatisme dont ils se moquent est super cringey mais ne vous arrêtez pas à ça, poussez le visionnement jusqu’au bout, vous ne le regretterez pas.

    Le seul truc qu’on peut reprocher à Get Out est son manque de subtilité alors qu'il se croit très subtil, comme s'il avait internalisé que le public n'était pas capable de saisir toutes les nuances qu'il veut lui montrer…