• Dune

    Dune

    Quelques réflexions supplémentaires quelques heures après le visionnement:
    C'est vraiment mais vraiment long. On passe 2h30 à se demander quand est-ce que le film va enfin commencer pour ensuite se faire dire "it's only the begining" avant de se heurter au générique de fin. On compare souvent le film à Star Wars, mais vous remarquerez que Star Wars est entre autre connu pour avoir ces rouleaux au début qui nous expliquent le contexte et les "politics" du monde, mais là…

  • Dune

    Dune

    ½

    Yo Chamalet I herd yo like CGI so I put CGI in yo CGI so yo can CGI in yo CGI while yo CGI in yo CGI.

  • Knives Out

    Knives Out

    ★★★★

    What were the overheard words by the nazi child masturbating in the bathroom?

  • Bergman Island

    Bergman Island

    ★★★★

    J'ai une immense admiration pour le travail de Mia et c'était déjà évident que j'allais adorer celui-ci, mais il m'a fait un peu peur au début alors que ça avait l'air de commencer à ressembler à un documentaire camouflé sur Bergman et que tout les faits qu'on me garochaient ben je les connaissais déjà, Bergman ayant été mon premier 'amour de jeunesse'. Mais le film prends rapidement une direction assez différente et on comprend que l'obsession du lien Fårö-Bergman est…

  • The Worst Person in the World

    The Worst Person in the World

    ★★★★½

    Un film qui boucle la boucle de l'officieuse trilogie d'Oslo pour Trier. Ça fait longtemps que je veux essayer d'écrire sur les deux premier, mais que j'en suis incapable. J'ai l'impression que ce visionnement va m'aider à finalement trouver les mots...

  • Memoria

    Memoria

    BANG!

    Quel beau film!

    C'était vraiment l'fun cette projection. En un sens elle réaffirmait un retour progressif à la normale. Tous ces visages d'amis ou de gens que je vois et à qui je ne parle généralement que pendant les festivals que je n'avais pas vu depuis deux ans! Je me sentais comme un enfant à noël.

    C'était aussi weird de revenir aux masques obligatoires pendant les projections. Ça me rend plus conscient qu'on vit en période de COVID et…

  • No Time to Die

    No Time to Die

    Y'ont même pas joué Bohemian Rhapsody 😥

    C'était con, mais con l'fun. Trop con pour que la fin super émotionnelle ait quelconque type d'effet, mais faut dire aussi qu'à ce point je pensais juste à me lever pour pogner le téléphone des mains de la crisse de madame qui l'a gardé allumé toute le film et qui quand elle était pas en train de texter elle me flashait littéralement la lumière dans face... Facque ouin je m'imaginais juste en train…

  • One Hour with You

    One Hour with You

    ★★★★

    Good stuff. Regardé en finissant ma première écharpe au crochet tunisien! Jsuis pas mal fier de moi, j'm'en viens pas pire pour crocheter en regardant des films...

  • The Smiling Lieutenant

    The Smiling Lieutenant

    ★★★★

    Ça donne envie de visiter Flausenthurm (no shit mon autocorrecteur m'a suggéré le mot après 4 lettres! 😲).

  • Monte Carlo

    Monte Carlo

    ★★★½

    Lubitsch double bill every day!

  • The Love Parade

    The Love Parade

    ★★★½

    J'ai été agréablement surpris par certains éléments du scénarios et de la mise en scène, mais c'est vrai que la fin est Cringe af...

  • The Broken Lullaby

    The Broken Lullaby

    ★★★★

    Les zinternets disaient que c'était un Lubitsch fort sous-évalué et, pour une fois, les zinternets ont raison.
    Y'a absolument rien de comique dans ce film. À l'humour si particulier de Lubitsch se substitue de lourds silences qui rappellent constamment l'absence de celui des deux qui n'est pas rentré chez lui après la guerre et de la honte et des remords de celui qui l'a tué et qui n'arrive pas à le dire à sa famille. Un film extrêmement simple, mais profondément fort.