• Saturn 3

    Saturn 3

    Kirk Douglas à poil qui se jette sur Harvey Keitel pour pouvoir garder la belle Farrah Fawcett, beaucoup trop jeune pour lui de toute façon... Merci, 1980, pour ce petit bijou de science-fiction. Le sentez-vous, mon sarcasme?

    Saturn 3 fait partie de cette cuvée de films bien spéciaux qui ont été nommés aux premiers Razzies, avec nul autre que le merveilleux Xanadu (j’ai encore réussi à le plugger, j’ai tellement de suite dans les idées, c’est incroyable). Ça m’attirait depuis…

  • Pour une histoire...

    Pour une histoire...

    Ma note ne serait pas si bonne... mais ça a fait vibrer la corde nostalgie de l'ado fleur bleue en moi.

  • Crime Scene: The Vanishing at the Cecil Hotel

    Crime Scene: The Vanishing at the Cecil Hotel

    ★★½

    C'est trop long, notamment parce qu'il y a BEAUCOUP de footage de YouTubers qui donnent leur avis sur les événements, et je ne parle pas de ceux qui sont interviewés. Ceci dit, c'est ce qui est fascinant dans cette affaire, comment elle a pris une direction complètement folle sur le web.

    Je connaissais l'histoire, justement à cause de la fameuse vidéo, mais j'étais heureuse d'en apprendre davantage à propos du quartier, de l'hôtel et de son histoire. Et tout ce…

  • The Boy Friend

    The Boy Friend

    ★★★★½

    J'ai terminé l'année 2020 avec ce film, et j'en suis tellement heureuse! Je l'ai revu deux jours plus tard. Mais ce n'est pas une surprise, c'est comme si le film était fait pour moi.
    Une raison de plus d'aimer Ken Russell.

    Retour sur mon année cinéma : le bilan 2020!

  • Unholy Night

    Unholy Night

    Si la technique à chier vous agace, c'est pas pour vous, mais ça reste une anthologie divertissante plutôt originale.
    Et @laurentboutin, il y a un pas pire #vomispectactulaire... si jamais...

  • A California Christmas

    A California Christmas

    C'est correct que ça se passe en décembre et que ça se termine à Noël. Mais ça ne mérite vraiment pas d'avoir Christmas dans le titre! Vous êtes avertis.

  • Noel

    Noel

    Merci à ma mère d'avoir un jour acheté ce DVD. Quelle distribution... et quel désastre! Entre Robin Williams qui apparait miraculeusement à Susan Sarandon, Paul Walker en fiancé jaloux et agressif, Penelope Cruz qui danse gratuitement en nuisette et talons hauts... on a peu de temps pour s'ennuyer. La mise en scène est boiteuse et le scénario est maladroit... deux tout petits problèmes. Chose certaine, j'ai beaucoup ri devant ce film trop rempli et à la fois très vide. J'ai envie de vous le recommander.

  • A Christmas Prince: The Royal Wedding

    A Christmas Prince: The Royal Wedding

    Que s'est-il passé avec le père d'Amber? Il était plutôt sympathique dans le premier film et il est devenu un vrai colon. Je gage que Daniel Fathers a refusé le rôle parce que le scénario du film était trop ridicule. En tout cas, la belle Amber ne manque pas une occasion de prouver qu'elle est pleine de ressources.

  • A Christmas Prince

    A Christmas Prince

    ★★½

    Je suis rendue là dans mon cheminement de confinement 2020.

    Ma mère gobe tous les films de Noël qui passent sur ses chaînes. Elle est devenue experte et m'a sorti plein de tropes des comédies romantiques de Noël. Je pense que je vais lui rendre honneur en créant de nouveaux tags. Ici on trouve les fameux Christmas Cookies. Mais sachez que c'est moi qui fais les meilleurs. Avec beaucoup de cassonade.

    Je me sens généreuse dans ma note. Je dois être dans un état de vulnérabilité avancé. Joyeux décembre 2020, gang!

  • Slaughterhouse Rock

    Slaughterhouse Rock

    Beaucoup trop d'explications pour un slasher! Mais aussi certains trucs cool dans la réalisation, des acteurs qui ont l'air de s'amuser, et cette danse de Toni Basil un peu random : youtu.be/cmN9O4M1Ctw . Finalement un gros ramassis de n'importe quoi! :D

  • Scare Me

    Scare Me

    ★★★★

    Wow, ce qu'il est possible de faire avec pas grand-chose et du talent!

  • The Driller Killer

    The Driller Killer

    ★★★½

    J'aime trop les palettes de ce film. Des plans noirs avec des taches de couleurs vives. Mais côté horreur... pour moi le mode de vie punk est plus déstabilisant que des trous de drill dans la chair! Alors ça a quand même fonctionné, mais pas comme je pensais!
    Et j'aime le New York crade de ces années-là.