Maxime S Girard

Maxime S Girard

Pro

Réalisateur et producteur chez Sarbacane Films

Scripte... chez toute autre boîte de production

Favorite films

Recent activity

All

Recent reviews

More
  • Pontypool

    Pontypool

    ★★★★★

    C'est quand même ironique que j'aie dû commander le Blu-Ray d'un film canadien au Royaume-Uni parce qu'y existe même pas au Canada. Avec le taux de change, ça m'a coûté 100$... mais je suis maintenant l'heureux propriétaire d'un Blu-Ray de Pontypool! Yeah!

    J'aime tout de ce film! J'aime la spécificité du setting canadien et le traitement accordé à la dualité des langues anglais/français.

    J'aime l'efficacité du suspense et du huis-clos, qui réussit à nous tenir en haleine pendant 1h30 dans…

  • Riders of Justice

    Riders of Justice

    ★★★

    Je sais pas si j’ai aimé ça. Sur papier, tout est là pour que ce soit mon genre de film. Une subversion du film de vengeance en comédie noire d’action avec des protagonistes complètement mésadaptés à la situation (sauf Mads, qui est, au contraire, beaucoup trop adapté). Le film a beaucoup, BEAUCOUP d’ambition thématique et va bien au-delà de la réflexion classique sur le cycle de la violence qu’on voit dans tous les films du genre. Le film ratisse large,…

Popular reviews

More
  • A Quiet Place Part II

    A Quiet Place Part II

    ★★★½

    En termes de scènes de tension, A Quiet Place II n’a rien à envier au premier. C’est crissement efficace et ça marche vraiment bien (toutes les scènes dans la fournaise industrielle, wow). Et l’intro est aussi sur la coche, plus dans l’action que dans l’horreur, mais c’est parmi les scenes les plus mémorables du film.

    Par contre, j’ai trouvé qu’il manquait un cœur thématique et émotionnel qui avait permis au 1er de se démarquer des autres films de monstres traditionnels.…

  • Yella

    Yella

    ★★★½

    À date, pour moi, la constante des bons films de Petzold, c'est Nina Hoss. C'est fou à quel point cette femme peut tout dire avec ses yeux.

    On verra si cette règle d'or tient le coup lorsque je verrai Barbara, mais après avoir été émerveillé par Phoenix et plutôt déçu par Undine et Transit, c'est peut-être signe que c'est elle qui mérite de recevoir de l'attention et moins le réalisateur.

    Tout compte fait, c'est quand même un bon remake de Carnival of Souls, ce film-là.