Maxime Lamontagne

Maxime Lamontagne

Movie geek à temps plein, scénariste et monteur le reste du temps.

Favorite films

  • Apocalypse Now
  • Jurassic Park
  • A Prophet
  • Groundhog Day

Recent activity

All
  • Roadrunner: A Film About Anthony Bourdain

    ★★★★

  • Born in Flames

    ★★★½

  • Fear Street: 1666

    ★★★

  • Summer of Soul (...or, When the Revolution Could Not Be Televised)

    ★★★★½

Recent reviews

More
  • Roadrunner: A Film About Anthony Bourdain

    Roadrunner: A Film About Anthony Bourdain

    ★★★★

    Magnifique documentaire, très touchant, avec un superbe travaille d’images d’archives. Un portrait d’un homme complexe, qui nous donne l’impression d’avoir vécu 9 vies. 
    Par contre, la finale avec son ami artiste David Choe qui va saccager une murale à l’effigie d’Anthony parce que « That’s what Tony would have wanted » m’a fait voir le reste du documentaire sous un nouvel angle.
    Car bien qu’il s’agit d’un portrait très respectueux, empreint de bonnes intentions de la part de Morgan Neville,…

  • Born in Flames

    Born in Flames

    ★★★½

    My god, c’est tellement en avance sur son temps! Même de nos jours c’est audacieux comme proposition.
    Amateur et brouillon dans son exécution, surtout dans la direction d’acteur, mais ça dégage une telle énergie révolutionnaire dans son propos, que ça excuse le contenant moins alléchant. 

    Merci communauté LB de m’avoir orienté vers ce film dont j’ignorais complètement l’existence.

Popular reviews

More
  • Fear Street: 1666

    Fear Street: 1666

    ★★★

    La malédiction de Sarah Fier, c’est de m’avoir créé un FOMO qui m’a fait regarder les 3 films en 3 semaines, au lieu de regarder des meilleurs films sur Mubi.
    C’est plutôt la malédiction de Net Fierx😈

    Ceci dit, la première portion en 1666 est sinistre et plutôt bien réussie. De retour en 1994, ça reprend un peu les mauvais plis des autres chapitres, mais sommes toute, cet ultime épisode clôt le tout assez efficacement.

  • Fear Street: 1978

    Fear Street: 1978

    ★★½

    Belle occasion ratée...
    Le pastiche des films d’horreur des années 90 comme Scream était plutôt réussi dans le part 1 et le concept laissait présager que ce part 2 allait pasticher le style de ceux des années 70-80 comme Friday The 13th. Mais il n’en est rien. 
    On a plutôt affaire à un film d’horreur « pour ados  » moderne, mais qui se déroule à une autre époque. Il ne suffit pas de situer l’action dans un camp de vacance et…