Published Updated

Œuvres « female gaze » : une filmographie sélective par Iris Brey

Il faut narrativement que :
1/ le personnage principal s’identifie en tant que femme ;
2/ l’histoire soit racontée de son point de vue ;
3/ son histoire remette en question l’ordre patriarcal.
Il faut d’un point de vue formel que :
1/ grâce à la mise en scène le spectateur ou la spectatrice ressente l’expérience féminine ;
2/ si les corps sont érotisés, le geste doit être conscientisé (Laura Mulvey rappelle que le male gaze découle de l’inconscient patriarcal) ;
3/ le plaisir des spectateurs ou spectatrices ne découle pas d’une pulsion scopique (prendre plaisir en regardant une personne en l’objectifiant, comme un voyeur).

Iris Brey, Le regard féminin : une révolution à l’écran, Éditions de l’Olivier, 2020.

  • All Good
  • American Honey
  • Anatomy of Hell
  • Aquarius
  • Baise-moi
  • The Bisexual
  • The Bitchhiker
  • Carol
  • Christopher Strong
  • Cléo from 5 to 7
  • Dance, Girl, Dance
  • Dyketactics
  • Elle
  • Ecstasy
  • Go Fish
  • Hiroshima Mon Amour
  • In the Cut
  • Jeanne Dielman, 23, Quai du Commerce 1080 Bruxelles
  • Je, Tu, Il, Elle
  • The Juniper Tree
  • The L Word Mississippi: Hate the Sin
  • The Piano
  • Madame's Cravings
  • Meshes of the Afternoon
  • Milla
  • Multiple Orgasm
  • Orlando
  • Outrage
  • The Passion of Joan of Arc
  • The Portrait of a Lady
  • Portrait of a Lady on Fire
  • Raw
  • Red Road
  • One Sings, the Other Doesn't
  • Vagabond
  • Simone Barbès or Virtue
  • Witches, My Sisters
  • The Smiling Madame Beudet
  • Sibyl
  • Thelma & Louise
  • Venus
  • Wanda
  • Wonder Woman
  • Just Avoid Sex