Crimes of the Future

Crimes of the Future ★½

Quelle infinie tristesse de voir un si grand cinéaste tomber aussi bas. Sur le papier il y a un film passionnant, un prolongement logique de Videodrome, et potentiellement une mise en abîme  de Cronenberg qui se voit clairement dans le personnage de Viggo Mortensen, artiste à la fois révolté et fasciné par les évolutions humaines. Malheureusement, le deuxième point ne mène à rien, aucune véritable réflexion sur la carrière de Cronenberg, juste des dissertations superficielles de Kristen Stewart sur le sens de l’art (j’ai vraiment eu l’impression de regarder une vidéo d’Anal Genocide). Et quant au premier,"la chirurgie est le nouveau sex" est une très belle promesse mais encore faut il l’incarner ! Tout semble faux, dénué de la moindre énergie et il ne suffit pas de faire jouir Léa Seydoux pendant qu’elle se fait couper pour faire ressentir ce prétendu nouveau sex. Reste donc des idées, une production design parfois intéressante (pas vraiment le monde futuriste qui ressemble à n’importe quel quartier mal famé de région parisienne) et c’est quand même bien plus violent que Titane.

Block or Report

Lior liked these reviews