• Cléo from 5 to 7

    Cléo from 5 to 7

    ★★★½

    Un très joli film, absolument poétique dans sa tristesse. Et quel plaisir de parcourir les rues du Paris des années 60, ça donne un charme fou à l’image.

  • The Portrait of a Lady

    The Portrait of a Lady

    ★★★

    Malgré de réelles longueurs, le travail sur les personnages est époustouflant.
    Et quel casting ! Nicole Kidman, John Malkovitch, Christian Bale, Viggo Mortensen et même Shelley Duvall !

  • Bright Star

    Bright Star

    ★★★½

    Que le cinéma de Campion est sensible et sincère. Preuve est avec ce tendre film sur l’amour. La poésie d’Abbie Cornish m’a touché droit au cœur, sans oublier le très bon Ben Whishaw.

  • The Piano

    The Piano

    ★★★½

    La beauté puissante d’un film qui prouve que les émotions ne passent pas forcément que par la parole.
    Heureuse d’avoir enfin découvert cette magnifique et terrible histoire.

  • The Rules of the Game

    The Rules of the Game

    ★★★½

    Une dramédie enivrante et tournoyante, avec de faux airs de Cyrano de Bergerac, rythmée par la verve fabuleuse de Jean Renoir et la bonne gouaille d’antan.

  • Dog Day Afternoon

    Dog Day Afternoon

    ★★★½

    L’un des meilleurs films de braquage qui existe.
    Et une raison supplémentaire de compter Al Pacino parmi mes acteurs préférés.

  • Dune

    Dune

    ★★★

    Si on est face à un œuvre visuellement magnifique visant la perfection, avec un réel travail de vulgarisation du lore créé de Herbert, les personnages sonnent assez creux et étirent une histoire déjà bien à rallonge.

  • The Untouchables

    The Untouchables

    ★★★★

    Comment ai-je pu passer à côté de ce fllm ? C’est brillant, surtout dans la construction de certains plans (#DePalma) 
    Et la musique de Morricone apporte une réelle lecture supplémentaire (je veux le vinyle maintenant)

  • Misery

    Misery

    ★★★½

    Kathy Bates est terriblement terrifiante dans ce film.
    Ses instants de folie ne sont rien face à son silence glacial. On sursaute avec James Caan à chaque crise.
    Et j’ai eu mal aux pieds aussi. Par compassion.

  • Four Bags Full

    Four Bags Full

    ★★★★

    Un vrai classique et un plaisir auditif !
    Les dialogues d’Audiard mêlés à la gouaille de Bourvil et Jean Gabin sont ce que j’aime le plus dans ce cinéma d’antan ❤️

  • Shang-Chi and the Legend of the Ten Rings

    Shang-Chi and the Legend of the Ten Rings

    ★★

    Rendez ses anneaux à Sonic.
    Un film assez creux, sans originalité aucune, où tout est prévisible.
    Oui les chorégraphiques sont belles, heureusement vu l’héritage du cinéma de combat chinois.
    Mais sinon, vraiement bof.

  • Pride & Prejudice

    Pride & Prejudice

    ★★★★★

    Je n’ai aucune objectivité face à ce film, puisque je l’ai vu au moins 150 fois (en VF exclusivement) et que j’en connais chaque réplique.
    Et je suis ravie d’affirmer que mon mec, qui vient de le découvrir, l’a adoré ❤️