Portrait of a Lady on Fire

Portrait of a Lady on Fire ★★★★

Initialement, je n'étais pas intéressé dans un vieux drama ou les femmes portent les robes antique et parlent dans une manière éloquente et vachement ennuyeuse. Mais en fait, la directrice Céline Sciamma a une vision artistique pour presenter une histoire isolée dans une maison vide sur un île. J'étais tellement surprise que les scènes plus engageantes sont celles ou la peinture Marianne (Noèmie Merlant) peint méticuleusement. Son savoir-faire est impressive et hypnotisant avec chaque coup de pinceau. L'amitié et la romance entre les deux femmes se rendent puissants parce qu'elles sont liés par les suffrances de la féminité de cet époque. Le fardeau des attentes de maternité, la comportement et la solitude, ceux ce que les unissent et les donnent une minute de liberté. Le film est patient, beau and délibéré comme un peinture et la fin a l'emotion et le chagrin qu'elle me rappelle de La La Land.

English review: good movie.

Megan liked these reviews

All