Crimes of the Future

Crimes of the Future ★★★

Avec Crimes of the Future, Cronenberg revient à ses sujets de prédilections, soit l'horreur physique, la transformation de l'identité de soi et les mœurs sur l'état de l'humain, avec un succès relatif.

Visuellement inspiré, Cronenberg affiche une certaine difficulté à cibler le message de son film, manquant de poids dans son dernier tiers. La finale laisse le spectateur sur sa faim et l'invite à tirer ses propres conclusions. Seulement, c'était quoi le message à la base?

Néanmoins, Mortensen offre une solide performance subtile ici, appuyé par Seydoux et Stewart qui, malheureusement, défendent des personnages qui échoueraient le test Bechdel. Pour un film se situant dans le futur, les personnages féminins de Cronenberg semblent être situés dans une perspective passéiste.

Un retour en forme de Cronenberg dans un style qui lui sied bien? C'est à discuter. Mais Crimes of the Future reste une vision audacieuse d'un futur dérangeant qui rappelle la maîtrise d'un auteur (canadien!) d'exception sur son genre de prédilection: le body horror avec un soupçon de science-fiction. Y'a de quoi célébrer.

Block or Report

Alex liked these reviews